Les buts du festival

Présenter des films peu connus sur des sujets écologiques actuels

L’idée de ce festival est venue d’un double constat. Premièrement, de par sa nature, le cinéma est un média très efficace pour présenter des problèmes complexes, en particulier dans le domaine de l’écologie. Deuxièmement, il existe de nombreux documentaires d’excellente qualité qui ne sont que très peu diffusés : il est difficile d’obtenir une projection en salle pour ce genre de films, les télévisions préfèrent leurs propres productions et le public ne s’en procure pas volontiers en DVD.


Des sujets moins médiatisés
Dans les médias, les grands thèmes environnementaux sont désormais à l’ordre du jour:  journaux, radios et télévisions mentionnent à tout bout de champ le réchauffement climatique, les énergies ou les OGM. On ne peut que s’en féliciter, mais d’une part ces questions méritent d’être approfondies et d’autre part il existe de nombreux autres sujets qui ne doivent pas être oubliés, tels l’agro-alimentaire, la privatisation de l’eau, les matières premières nécessaires à l’énergie nucléaire, la biodiversité menacée, etc.

 

L’intelligence des arbres

De Julia Dordel & Guido Tylka

Un forestier en Allemagne, Peter Wohlleben, a observé que les arbres communiquent les uns avec les autres en s’occupant avec amour de leur progéniture, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades.

Il a écrit le bestseller “La Vie Secrète des Arbres” (vendu à plus d’1 million d’exemplaires) qui a émerveillé les amoureux de la nature. Ses affirmations ont été confirmées par des scientifiques, dont Suzanne Simard, à l’Université du “British Columbia” au Canada.

Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.
Ce savoir va changer votre regard sur le vivant, les arbres et les forêts.

Jeudi 22 mars

16h00
Salle Hippocrate

17h30
Salle Bio Vaud

Vendredi 23 mars
17h30
Salle Bio Vaud

Samedi 24 mars
11h30
 
Salle Bio Vaud

 

Les Sentinelles

De Pierre Pézerat

Josette Roudaire et Jean-Marie Birbès étaient ouvriers, en contact avec l’amiante.

Paul François est agriculteur, il a été intoxiqué par un pesticide de Monsanto, le Lasso.

Ils ont rencontré mon père, Henri Pezerat, chercheur au CNRS, qui a marqué leurs vies en les aidant à se battre pour que ces empoisonnements ne restent pas impunis.

Les ouvriers agricoles de la coopérative de Nutréa Triskalia, intoxiqués par des insecticides, n’ont pas connu Henri, mais ils sont le vivant symbole de ceux qu’il a défendus toute sa vie, des sentinelles.
 
Chacun d’eux raconte, des années 1970 à 2015, les combats menés, l’interdiction de l’amiante, l’attaque de Paul contre Monsanto, avec à chaque fois le rôle décisif joué par Henri. Qu’ils soient ouvriers ou paysan, ils partagent le même sentiment : la justice n’est pas encore passée, ni pour les responsables du grand mensonge de l’amiante, encore moins pour ceux de la catastrophe annoncée des pesticides.”

Jeudi 22 mars
11h30
Salle Bio Vaud
 

Thank you for calling

De Klaus Scheidsteger

Quels risques l’usage des téléphones portables font-ils courir à la santé ? Avons-nous les justes réponses à toutes nos interrogations ? Tel est l’objet de ce film documentaire “Thank you for calling” qui nous fait découvrir le combat d’un scientifique américain contre l’industrie de la téléphonie.

Vendredi 23 mars
11h30
Salle Bio Vaud

16h00
Salle Hippocrate

 

Frère des arbres, l’appel d’un Chef Papou

De Julia Dordel & Giudo Tylka

Chef papou originaire de la tribu des Hulis en Papouasie-Nouvelle-Guinée, Mundiya Kepanga est une voix de la forêt qui pose un regard plein de poésie, d’humour et de philosophie sur la nature et les arbres. En partageant avec nous la prophétie de ses ancêtres, il nous alerte sur la situation de sa forêt primaire et le drame de la déforestation. Un message qui nous interroge sur l’avenir de l’Humanité, en nous rappelant que nous sommes, tous, les frères des arbres. 

Dimanche 25 mars 
11h00
Salle Bio Vaud

 

L’Empire de l’or rouge

De Xavier Deleu & Jean-Baptiste Malet 

Fruit pour le botaniste, légume pour le douanier, baril pour le courtier : en moins d’un siècle, la tomate est devenue un aliment incontournable de l’alimentation humaine. Transformée en usine, conditionnée en baril de concentré, la tomate circule d’un continent à l’autre. Pour raconter la spectaculaire diffusion universelle de cette tomate que tout le monde consomme, il fallait une fresque planétaire. Le rouge du coulis et du ketchup, de la pizza et du hamburger, nous relate une histoire méconnue du capitalisme agro-industriel qui s’avère être aux origines de la globalisation.

Des cueilleurs ouïgours du Xinjiang en Chine aux magnats de la tomate californienne, des industriels italiens aux producteurs africains, l’histoire de la tomate d’industrie et sa division internationale du travail contemporain nous offrent un récit inattendu mettant à nu la complexité de notre monde. Ce documentaire est à la fois une fresque économique relatant l’histoire du commerce impitoyable du fruit le plus consommé au monde – un commerce sans frontière – et une fresque sociale qui relate le parcours des industriels américains, italiens, français et chinois, ainsi que la vie de ces prolétaires des champs, migrants d’Afrique pour l’Italie, ou migrants de l’intérieur comme en Chine qui rendent ce marché possible.

Samedi 24 mars
17h30
Salle Bio Vaud

Sevellia | Natura Bio | Artemisia | Zen & Bio | ViniBio & BioGourmet | Marjolaine | Vivre Autrement | Bien-être Paris | Natexpo | Vivre Autrement | Les Thermalies | Respire la Vie | BioFoodle